ODELADÉMO
Association régie par la loi 1901, fondée en 2002 pour le village de Komodindé au Mali
 ACCUEIL        DOCUMENTS FONDAMENTAUX :    Statuts    Convention avec le village   Bulletin d'adhésion    Plan du site







* Le dispensaire - maternité *




Au cours de l'année 2004, l'Association MADJGUI a trouvé les financements nécessaires pour construire le centre de soins du Village. C'est notamment grace à l'Association allemande Mali-Hilfe que cette réalisation a pu voir le jour. Nous arrivons au village une semaine après l'ouverture du centre, où sont affectés deux jeunes agents de santé, un technicien de santé et une matrone, tout juste diplomés. Le batiment est situé un peu à l'écart du village, juste en face de l'Ecole, à proximité du logement des enseignants. Une synergie peut donc ainsi s'établir entre les deux structures.


Nous découvrons la nouvelle construction,
tout juste inaugurée

Nous sommes accueillis par le technicien de santé
 Cheik Diallo et par la jeune matrone


Les installlations sont à peine terminées, mais le Centre est déjà en activité. Nous remettons aux responsables les médicaments apportés de France, et un code DOROSZ. Le technicien de santé, Cheik DIALLO, signera, avec tous les responsables du village, la convention fixant les règles d'utilisation des dons faits par l'Association ODELADEMO.



Le lavabo n'est pas encore raccordé. La tranchée
amenant l'eau du forage passe devant le dispensaire.
Elle n'est pas encore rebouchée

Mélusine remet les médicaments et
le Code DOROSZ à Cheik DIALLO et à la
matrone. Elle lui apprendra à se servir d'une balance.


Le 20 février 2008, Monsieur VILLAIN, orthopédiste de la Société INOP à Darnétal nous fait don de deux fauteuils roulants en bon état pour emmener au dispensaire du village.







Le 5 mars 2008, au village, nous faisons le point avec Cheik DIALLO de l'évolution du village en matière de santé. Nous examinons tout d'abord le registre des naissances. Il y a eu, en 2007, 38 naissances qui se sont toutes bien passées. L'équipe avec la "matrone", Sally, fonctionne toujours bien. Les serviettes de toilette en éponge que nous apportons sont bien accueillies : c'est un vrai besoin. Le registre des consultations fait apparaitre qu'il est donné 120 à 130 consultations par mois. Tous les enfants de 0 à 9 ans sont vaccinés. Nous apprenons que la lèpre et la tuberculose sont pris maintenant en charge à 100 % par le système de santé malien, mais il n'en est pas de cas à Komodindé. De même, les médicaments contre le paludisme et les moustiquaires sont fournis gratuitement aux femmes enceintes et aux bébés. En outre les enfants de moins de neuf ans sont soignés gratuitement du paludisme et de la bilharziose. De ce fait, il n'y a plus de cas de bilharziose à l'Ecole Fondamentale.


Dominique apporte les serviettes-éponge au dispensaire

La planification familiale à Komodindé !!


Mais la grande nouveauté réside dans la mise en place d'une planification familiale gratuite, depuis octobre dernier. Les débuts sont timides mais prometteurs. Cheik DIALLO a réussi à capter la confiance des femmes agées, pour "porter la bonne parole" dans le village. Bien entendu, la plupart des hommes ne sont pas au courant. Aujourd'hui, neuf femmes bénéficient d'une contraception sous forme d'une injection mensuelle.



N'hesitez pas à nous communiquer vos idées, vos écrits, et/ou vos réflexions pour enrichir le site