ODELADÉMO
Association régie par la loi 1901, fondée en 2002 pour le village de Komodindé au Mali
 ACCUEIL        DOCUMENTS FONDAMENTAUX :    Statuts    Convention avec le village   Bulletin d'adhésion    Plan du site






La Gazette de l'Association


Archives -  Janvier 2014 - Septembre 2015




Septembre 2015 : Moussa TRAORE nous adresse par Facebook des photos surprenantes de Komodindé pendant l'hivernage. Que le décor est vert !!...



Le bélier de Moussa TRAORE dans la cour de l'Ecole

Sous la pluie....

Le chemin entre l'Ecole et chez Sega KEBE

Devant le collège, avec le chateau d'eau au fond..

En cette occasion, Moussa TRAORE et Salif TOGOLA nous transmettent aussi l'état des besoins en fournitures scolaires pour la prochaine rentrée.


25 mai 2015 : Nous échangeons quelques messages sur Facebook avec Moussa TRAORE au sujet des accords de paix signés à Bamako le vendredi 15 mai. En conclusion, Moussa TRAORE nous dit : "Bonjour, merci d'être attentif que le seigneur sauve notre pays et ses pays amis. Le Diplôme d'Etudes Fondamentales est le 3 juin. Nous allons composer à Djongaga ,c'est un petit centre de 3 salles soit environ 75 candidats. Nous aurions souhaité que vous soyez là ce jour mais j'avoue que notre pays n'est pas stable. Merci, à la prochaine."

24 mai 2015 : Jocelyne a pris le relais, et a tenu, pendant tout le week-end, un stand de fleurs, au Jardin des Plantes de Rouen, dans le cadre de l'opération "Graines de Jardin". Merci à elle, et à tous ceux qui lui ont apporté un coup de main, ou des fleurs à vendre.

7 mai 2015 : Sans réponses, ni de Sega KEBE, ni de Youssouf BAMANA, nous procédons, à notre manière, à la clôture des comptes financiers du chantier des panneaux solaires.... A suivre ??.

29 avril 2015 : Nous recevons du GRDR sa proposition de convention pour le suivi du Jardin des Femmes pour 2015-2016. Ce devis sera soumis au prochain Comité DIrecteur. Nous recevons aussi une lettre de Sega KEBE nous indiquant le montant des dépenses engagées par l'Association des Femmes pour l'aménagement du chantier des panneaux solaires.

20 avril 2015 : Moussa TRAORE : "Ce trimestre avait mis en competition 52 eleves dont 16 filles , les resultats sont: 9A: sur 11 , 4 ont la moyenne, dont une(1)fille;
8A: tous les 9 ont la moyenne
7A 17 ont la moyenne dont 7 filles .
Vous constatez encore deux nouveaux ont abandonné .merci!".


2 avril 2015 :Youssouf BAMANA nous adresse ses factures pour les travaux supplémentaires. Nous les faisons suivre immédiatement à Sega KEBE par l'intermédiaire du GRDR;

19 mars 2015 : Youssouf BAMANA nous informe de la fin des travaux. Nous n'avons toujours aucune réponse de Séga KEBE quant au problème du financement des travaux supplémentaires.

17 mars 2015 : Les malles sont enfin arrivées à Komodindé.  Moussa TRAORE ajoute : "Nous, enseignants de Komodinde, et particulierement ceux du college, remercions Odelademo pour leur appui infatigable de l'ecole a travers le village, appui qui nous permet de concretiser nos leçons. Nous nous engageons pour une bonne utilisation correcte et impartiale de ces materiels. Le Directeur du college vous remercie infiniment. Vous avez egalement les salutatons de la part du chef du village."

6 mars 2015 : Assane DIONE, qui a téléphoné à Sega KEBE, nous informe que "les jeunes et les femmes du village se sont mobilisés pour les travaux (creuser la tranchée)".

17 février 2015 : Le Comité Directeur, réuni en urgence, adresse une lettre de demande d'éclaircissements à Youssouf BAMANA, et au chef du village Sega KEBE (>>>ICI<<<). Il faut arriver à s'entendre sur les modalités de financement des travaux supplémentaires.

11 février 2015 : Assane DIONE nous adresse un rapport d'intervention, en date du 31 janvier, faisant le point sur les problèmes posés par la sécurité du site du forage du Jardin des Femmes. 

17 janvier 2015 : Youssouf BAMANA nous transmet son rapport d'intervention. Tout semble bien fonctionner "Mais le problème le plus urgent c'est que l'insécurité augmente autour des panneaux solaires et des personnes mal intentionnées agissent sur les supports des modules et les disjoncteurs et les animaux viennent buter sur les supports d’où la nécessité sur demande des femmes et du chef de village de changer la structure des supports installés avant et maintenant et de clôturer le champ solaire et les dispositifs de commande des pompes avec des poteaux en bétons armés et des grillages sécuritaires". En clair, il faut prévoir des "travaux supplémentaires" (et les financer....). De fait, la photo reçue le 12 janvier, via un message Facebook de Moussa TRAORE est édifiante !!!... :



8 janvier 2015 : Nous recevons un rapport d'intervention du GRDR :
 "Constat à la date du 23 /12/2014 (dernier jour de la mission Grdr) :   le constat est que les nouveaux panneaux solaires n’étaient pas sur place et l’essai de la pompe était toujours assuré par les anciens panneaux. Selon les informations recueillies auprès des villageois, le technicien avait promis de les installer dans la semaine du 22 au 28 décembre 2014.
Dernières informations à la date du 07 janvier 2015 par téléphone : du 02 au 6 Janvier 2015, le chargé du suivi de cette activité au Grdr Kayes a pu joindre au téléphone les villageois et le technicien afin de suivre l’état d’avancement des travaux. A la date du 7 Janvier, le technicien et les villageois ont confirmé l’installation des nouveaux panneaux solaires."

31 décembre 2014 : Nous recevons un message laconique de Moussa TRAORE :
"Bonjour, Resultats:
9"A,ont compose:12,ont la moyenne 7 dont une fille;
8"A,ont compose,09 ont la moyenne 9;
7"A,ont compose 33 ont la moyenne 16 dont quatre filles
merci"

12 décembre 2014 : Nous recevons un appel téléphonique du village (Sega KEBE) pour nous informer que les villageois ne sont pas satisfaits de la qualité des travaux pour l'équipement du second forage du Jardin des Femmes. A 5000 km de distance, nous nous sentons un peu impuissants pour résoudre les problèmes posés. Nous alertons Youssouf BAMANA et Assane DIONE pour suite à donner.  Le soir même, Assane DIONE nous transmet quelques photos et un commentaire :

"-    Le matériel est chez le chef de village de Komodindé
-    La tranchée est peu profonde
-    Les femmes attendent toujours avec impatience la réalisation des travaux pour alléger leur corvée
-    Le débit d’eau dans le bassin est toujours faible"
 

4 décembre 2014 : Voyage à Stains (banlieue parisienne) pour l'expédition de deux malles de fournitures scolaires... Délai prévu de livraison : 40 jours.... Inch Allah !!!...

15 novembre 2014 : A la demande (téléphonique) de Lassana KEITA, nous finançons le remplacement de l'imprimante de l'ordinateur qui est définitivement tombée en panne..... Lassana nous demande également que nous fournissions des lampes frontales pour le prochain envoi de cantines.

6 novembre 2014 : Préparation des convocations à l'Assemblée Générale.


5 novembre 2014 : Les fournitures ont été livrées, nous recevons la facture de Bakary Condé par Internet, et nous la règlons le jour même via Moneygram. Moussa TRAORE nous confirme, le 8 novembre, que tous les colis sont bien arrivés au village.
 
31 octobre 2014 : Nous passons commande auprès de Bakary Condé, le libraire de Bamako, des fournitures (cahiers, classeurs, stylos, gommes, rapporteurs, equerres, compas, regles, crayons, craies, rechaud a gaz, ardoisine.. etc ..

10 octobre 2014 : Nouveau message de Moussa TRAORE : "Bonjour au comite d'Odelademo. La rentrée a bien eu lieu. Le 7 la rentree etait effective ici. Les 4 instituteurs etaient presents ; L'effectif des élèves est le suivant :
- 7ème annee 32 dont 9 filles;
- 8ème annee 08 dont 03 filles;
- 9ème annee 11 dont 1 fille.
Une leçon modèle sur Ebola a ete preparee et executee par moi. L'ensemble les eleves et moi avons developpé les points suivants : la definition, les symptômes, la transmission, la lutte et comment eviter Ebola ou fievre hemorragique à ebola tout en insistant sur les deux derniers points devant les autorites scolaires (il s'agit entre autre des directeurs d'Acadenie d'Enseignement de Kayes ; M. Galedou, le directeur du Centre d'Animation Pedagogique de Yelimane ; M. Keïta ; Monsieur le maire de la commune de Konsiga ; M. Kebe, le chef du village et d'autres personnes ressources du village).
Pour le moment, aucune absence n'est enregistree.
Au comite directeur d'Odelademo merci et bon vent à vous et proches. Le Directeur - Moussa Traore.".

23 septembre 2014 : Suite à l'un de nos messages où nous lui demandons s'il est toujours Directeur du Collège, Moussa TRAORE nous répond : "Bonjour, bien evidemment oui, je le suis toujours, c'est dire que le silence n'est pas un oubli. Mais aussi la batterie de mon telephone fait defaut pour la connection. Au comite directeur d'Odelademo merci! Le directeur du premier cycle dit avoir envoye ses besoins avsnt le 30 juin et sa communication n'est pas facile car son telephone a ete vole il y a plus d'un mois de cela chez lui.

21 septembre 2014 : Notre dixième participation au Quai des Livres de Rouen.

10 septembre 2014 : Le Comité Directeur prend la décision de financer à hauteur de 80% l'équipement en panneaux solaires du second forage du Jardin des femmes.

7 juillet 2014 : Nouveau message de Salif TOGOLA : "Cette année, ça va à Kersignané. Il y a eu 4 admis sur 9. Siliman Coulibaly, mes deux filles dont l'une a eu mension assez bien et une fille de Kersignané. Alors, Komodindé a fait 100% à Kersignané." Depuis lors, nous n'avons plus reçu aucun message de lui........

6 juillet 2014 : Nous recevons le rapport trimestriel de M. TRAORE aux autorités scolaires. Nous y lisons :
"SITUATION DE L'ECOLE: Elle est situee au sud-ouest de la commune de Konsiga et est composee de trois classes et une direction.
Etat sanitaire des eleves:  Hormis quelques cas de paludisme aucun cas serieux ne fut signalé.
Frequentation scolaire: Elle est actuellement acceptable dans l'ensemble

SITUATION DES MAITRES: effectif : 4
Moussa Traore Directeur: bio-chimie;
Drissa Kansaye Français-hist-geographie;
Jacob Diarra Math-physique;
Abdoulaye Doumbia Anglais dessin-musique.
Etat sanitaire du personnel : Aucun cas de maladie ne fut signalé.
SITUATION DES SALAIRES: Elle est reguliere pour le moment.
ETAT DU MOBILIER ET LOCAUX : Le mobilier est en quantite suffisante excepté en armoires, tables, bancs, globe terrestre etc... Pour les locaux, nous ne cessons de le signaler que nous remarquons déjà des fissures sur les murs. Nous n'avons pas reçu de fournitures scolares.
Activites pratiques et dirigees : entretien , nettoyage de la cour et toilettes ont dominé lesdites activites.
Scolarisation des filles: Fortement handicapee par des raisons religieuses ou du moins socio-culturelles.
Rapports avec les partenaires: Nous tissons de bons rapports avec nos parténaires.
Evenements: Les preparatifs de la fête de fin d'annee ont ete les evenements majeurs de la fin de ce mois.
CONCLUSION: Outre ces quelques points susdits notre école ne souffre d'aucun autre mal tant sur le plan pédagogique que social."

4 juillet 2014 : Monsieur Salif TOGOLA, Directeur de l'Ecole Fondamentale de Komodindé nous fait parvenir à son tour, par Facebook,  l'état des besoins en fournitures pour la rentrée de septembre 2014. Il ajoute : "Veuillez transmettre la salutation de toute l'école au comité directeur et à tous les membres de l'association".

25 juin 2014 : Monsieur Moussa TRAORE, Directeur du Collège de Komodindé nous fait parvenir par Facebook l'état des besoins en fournitures pour la rentrée de septembre 2014. Il ajoute : "L'Ecole est bâtie au bord du goudron sur une superficie de 150m carres et est non clôturee. Cependant je trouve urgent de clôturer car les jeunes sont exposés. Nous vous informons que le seul tremestre qu'on a eu á faire avec nos enfants a donné les resultats suivants :
 - Classe 7ème inscrits:  26 dont 5 filles - ont composé : 25 dont 5 filles, ont la moyenne: G:8 F:3 soit 44%
 - Classe 8ème : inscrits : G 10 F 00. ont composé G 10 F 00 ont la moyenme G 10 F 00 soit 100%.
".

6 juin 2014 : Nous recevons le devis estimatif de Youssouf BAMANA, pour l'équipement en panneaux solaires du second forage du Jardin des femmes.

29 mai 2014 : Salif Togola nous envoie les photos des équipes de foot-ball de l'Ecole :



9 mai 2014 : Nous recevons le compte-rendu de mission du GRDR, pour son intervention du 19 avril 2014 : ce rapport conclut : "Les femmes sont dynamiques et ont la volonté de produire mais elles sont actuellement confronté à un problème à cause du tarissement de leur puits. La meilleure solution au problème est d’équiper le forage situé à 400 m du périmètre d’une pompe solaire pour l’approvisionnement correcte en eau du périmètre maraicher.
CE QUI EST À RETENIR POUR NOUS : Les femmes de Komodindé remercient vivement leurs partenaires et donc elles s’engagent à une solution définitive de ce problème afin d’augmenter la production agricole et partant leurs revenus, lutter contre la pauvreté et à l’insécurité alimentaire dans cette zone. Elles sont prêtes à participer au financement de l’approvisionnement de leur périmètre à partir du forage. La connexion du château est la meilleure solution pour résoudre définitivement le problème d’eau du périmètre
"


6 mai 2014 : Le GRDR nous adresse son rapport financier d'éxécution de la convention du 15 mai 2012 pour l'année civile 2013.

22 avril 2014 : Voilà un message qui "nous fait chaud au coeur". C'est Assane Dione, qui intervient pour notre compte au Jardin des Femmes de Komodindé, qui nous l'adresse :

Bonjour Madame

J’espère que vous allez bien de même que  les autres membres de l’association.

Comme prévu, Youssouf Bamana (technicien électromécanique) Fousseyni DIOP (ingénieur agronome du GRDR) et moi-même sommes allés à Komodindé le 20 Avril dernier pour faire le diagnostic technique du périmètre des femmes et actualiser le plan d’action d’ici l’hivernage. En attendant le compte rendu détaillé qui vous sera transmis dans  les jours à venir voici quelques infos à chaud :

-         Nous avons rencontré et discuté avec les autorités du village (chef de village et les autres notables), le groupement féminin (présidente et les autres membres) très dynamique, le gestionnaire des forages (M. Djambi Kamara) : il y’a eu de l’engagement et des témoignage forts, reconnaissance et remerciement envers les partenaires surtout vis-à-vis de votre association.

-        La première pompe marche très bien mais le seul souci c’est que le puits tarit  et nous sommes à une période où il fait très chaud (plus de 43 ° C à l’ombre) et donc l’EPT est très élevé et par conséquent les besoins sont au max.  La pompe marche 7h/J ( de 8h à 12H et de 15h à 18h) car de 12h à 15h pas d’eau dans le puits et même pendant ces 7h le débit qu’on a observé est faible. D’où la corvée des femmes qui ne cessent de trouver des solutions alternatives pour maintenir leurs activités (détails avec photos à l’appui dans le CR de mission)

-       L’Etat a construit des forages dans ce village et donc il y’a en un à 400 m du périmètre avec un début de 13m3/h  construit en 2005 par l’entreprise FORACO et sous le contrôle de la direction hydraulique de Kayes (infos compléments à recherche auprès de cette direction) et donc ils sont tous (autorités villageoises, groupement féminin…) unanimes que c’est la meilleure solution pour résoudre définitivement le problème d’eau de ce périmètre.  Et donc d’après le technicien, la solution serait d’installer une pompe solaire sur ce forage et avec des tuyaux, on approvisionne directement les 2 grands bassins du périmètre des femmes.

Pour nous c’est une solution à ce problème de manque d’eau de ce périmètre et donc en fonction du devis la question de son financement est à discuter pour trouver une solution et le village a même pris le devant disant qu’ils pourront participer à ce financement.

L’ingénieur du GRDR qui suit ce périmètre a élaboré un plan d’action avec le groupement de Mai à Juillet : renforcement de capacité, préparation de la campagne hivernage avec le choix des variétés hivernales  et aussi la question du fond semencier…

Bien à vous
Assane DIONE
Ingénieur Agronome
Coordinateur du GRDR Kayes

Nous attendons donc maintenant le devis de Youssouf BAMANA pour voir ce qu'il sera possible de faire.

21 avril 2014 : Nous échangeons quelques messages sur Facebook avec Moussa TRAORE, le nouveau directeur du "collège" de Komodindé. Il nous confirme que la structure est opérationnelle depuis le mercredi 2 avril.
 
17 avril 2014 : Nous recevons Mody SYLLA à Bois-Guillaume pour un repas convivial avec Anne-Marie et Dominique LEROY. Nous échangeons les nouvelles du village et de Bamako. Nous apprenons à Mody SYLLA que le second cycle est enfin ouvert : les édiles du village ne l'avaient pas prévenu. De son côté, il nous confirme le besoin exprimé par les femmes du jardin d'utiliser un nouveau forage. Les récoltes maraichaires sont fructueuses, et elles peuvent même revendre le surplus de leur production sur le marché de Diongaga.

Nous confirmons à Mody SYLLA notre intention de retourner au village dès que les conditions le permettront, et notamment dès lors que la ligne aérienne directe Paris-Kayes sera rétablie.

Après le repas, nous arrivons, après quelques difficultés, à joindre Séga KEBE par téléphone au village : 

Nous apprenons par Sega KEBE que deux des enseignants du second cycle logent dans sa propre concession, et deux autres dans le village, mais que des logements sont en cours de construction pour eux dans l'enceinte du "collège". Par ailleurs, il nous informe que l'installation électrique du dispensaire est rétablie, mais que le moteur du minibus devra bientôt être remplacé.
 
Enfin, toujours au téléphone, nous échangeons quelques mots avec l'un des quatre enseignants du collège, qui nous confirme la participation de 35 élèves (21 garçons et 14 filles) dans la classe nouvellement créée.

En cours d'après-midi, Mody SYLLA repart aux Mureaux, en emportant des fiches pédagogiques aimablement fournies par Elisa, à l'intention de l'équipe enseignante de l'Ecole Fondamentale.


13 avril 2014 :  Message de Salif TOGOLA : "Bonjour Mme la Présidente.  Le collège donne les cours depuis le jeudi 3 avril.  Je vous enverrai la photo des professeurs. Ils sont au nombre de 4 : Moussa Traoré, directeur chargé de biologie et chimie; Jacob Diarra, chargé de maths et physiques; Abdoulaye Doumbia, chargé d'anglais et Kansaye, chargé des lettres.  Il y a 19 tables bancs dont 9 offerts par le premier cycle et les bureaux donnés par le conseil de cercle.
Les matériels envoyés nous conviennent et ont donné du courage aux enfants et aux grand-mères (comprendre qu'il s'agit des femmes qui s'occuppent de la classe enfantine).
Je vous signale que l'imprimante en panne. Nous l'avons envoyée pour réparation à Kayes en vain. Croyant que c'était l'unité, nous en avons acheté, mais cela n'a pas abouti. C'est seulement pour vous en informer, vous avez beaucoup fait.

Veuillez recevoir tous nos remerciements."

1 avril 2014 :  Message de Salif TOGOLA : "J'ai reçu ce matin le professeur d'anglais du collège. Il s'appelle Abdoulaye Doumbia."

29 mars 2014 :
Nous apprenons enfin, via Facebook, que les malles sont arrivées à l'Ecole. A notre demande, Salif TOGOLA nous envoie un petit reportage photographique :



Les détails de cette aventure et les autres photos sont >>>ICI<<<


27 mars 2014 :  Message de Salif TOGOLA : "Nous avons ouvert les malles ce soir-mëme. J'ai quitté Yélimané hier. Nous avons eu deux professeurs pour le français et l'anglais plus le directeur, chargé de biologie, le prof de maths nous manque."  Nous comprenons que l'équipe d'enseignants du "collège" est en cours de constitution. Serait-ce bientôt l'ouverture de ce second cycle à Komodindé ?

2 mars 2014 : Ce matin, message de Salif TOGOLA : "Bonjour. Komodindé a construit un vestibule, salle de réunion du village, qu'on vient d'inaugurer. De gauche à droite: Tama Siby, nouveau chef du village résidant à Barkafou, le maire, Tamassa Kébé et Séga Kébé."
Barkafou est un hameau situé à 5 km à l'Ouest de Komodindé, dans la boucle du "marigot".
 


"Cette "salle de réunion" est située sur la place publique, côté est de la mosquée, près de la boucherie."

A 20h 46, nouveau message : "Le collège pourrait être ouvert. Un directeur est proposé par le DCAP, il s'apelle Moussa Traoré. Nous attendons la décision du Gouverneur."

22 février 2014 :  Nous recevons du GRDR un "RAPPORT D'ACOMPAGNEMENT ET DE SUIVI DU PERIMETRE DES FEMMES DE KOMODINDE" qui nous apporte tous apaisements sur le bien-fondé des efforts déployés depuis maintenant plus de 8 ans (Voir détails >>>ici<<< ).


(cliquer sur le document pour le lire - fichier pdf)


19 février 2014 : Notre jeune bachelier, Bakary MAGUIRAGA, a pris contact avec l'Association ce jour sur Facebook. Il nous informe qu'il a intégré la faculté de Droit de Bamako pour devenir magistrat !!....

14 février 2014 : Message de Salif TOGOLA : "M. Lassana est admis à son examen professionnel le mardi  11 février 2014." Lassana KEITA est l'enseignant electricien qui assure la maintenance des panneaux solaires et des batteries de l'Ecole Fondamentale. Cet examen le titularise dans son poste d'enseignant. Nous souhaitons qu'il ne quitte pas Komodindé pour l'instant !!!....

1 février 2014 : Nous recevons la photo de l'équipe de football :


18 janvier 2014 : Message de Salif TOGOLA : "Je vous envoie la photo du jardin des femmes du village. Elles vous informent que le jardin a amélioré leur alimentation. Elles ont cultivé beaucoup d'oignon cette année parce qu'il peut être conservé penpant longtemps. L'un des deux bassins est en défection, ce qui leur rend le traveil assez dur. Je conclus qu' ODELADEMO a utilement  fait occuper les femmes du village. Par ailleurs, je viens d'avoir les  3 clés trois cantines  par poste quand je vous écrivais ce message. Je vous remercie pour tout ce que vous faites pour la population de Komodindé voire pour le Mali.  Merci à l'association pour son esprit de bienfaisance"



7 janvier 2014 : Voici le Gouvernement des enfants de l'Ecole Fondamentale de Komodindé, élu pour l'année scolaire 2013-2014, autour de leur maitre référent, Lassana KEITA :



2 janvier 2014 : Message de Salif TOGOLA : "Le personnel enseignant, les élèves et tout le village de komodindé souhaitent au comité directeur et à tous les adhérents les meilleurs vœux pour l'an 2014 et le retour de la Paix au Mali  dans le souci de vous revoir."
.     

N'hesitez pas à nous communiquer vos idées, vos écrits, et/ou vos réflexions pour enrichir le site