ODELADÉMO
Association régie par la loi 1901, fondée en 2002 pour le village de Komodindé au Mali
 ACCUEIL        DOCUMENTS FONDAMENTAUX :    Statuts    Convention avec le village   Bulletin d'adhésion    Plan du site





RAPPORT D'ACTIVITES PRESENTE A L'ASSEMBLEE GENERALE

DU 17 NOVEMBRE 2006


Nous voici réunis pour faire le point de la vie de l'association de l'année écoulée.

Le 17 novembre 2006, c'est la date de notre assemblée générale, ce jour se trouve être dans la semaine de la solidarité internationale, semaine riche de rencontres et d’échanges entre les associations en France. Je vous livre quelques réflexions personnelles. La solidarité internationale, c’est l’affaire de tous et de chacun. Je crois que la solidarité se base sur le partage et la réciprocité, et non sur l’assistance ou le paternalisme. Laissons les populations maîtres de leurs initiatives et de leur destin. Nous sommes toutes et tous acteurs, actrices d’un monde juste.

L’année 2006 fût une année de réflexions et de questionnements au sein du comité directeur de notre association.

Je m’en explique. Durant les mois passés, nous avons été interpellés plusieurs fois par l’association MADJGUI au sujet du financement du « jardin des femmes ». Des incompréhensions et des mauvaises interprétations ont été l’objet de plusieurs communications téléphoniques et lettres pour démêler des ambiguïtés.

De plus, sur place les villageois ont rencontré un problème majeur : la remontée de l’eau du puits qui se trouve à 100 mètres du jardin. L’étude initiale s’est révélée insuffisante. Des erreurs d’achat de matériel ont été faites, une pompe mal adaptée.

La grande distance et la difficulté de langues n’ont pas facilité les échanges. Il aurait fallu se rendre sur place. Le président SYLLA MODY et son secrétaire général Monsieur CAMARA étaient au MALI pendant 9 mois.

Fin octobre ils sont venus tous les deux rencontrer le comité directeur et là,nous avons pu éclaircir les malentendus. Nous repartons dans de meilleures dispositions pour achever l’action « jardin des femmes ».

Pour cela, il faut trouver des fonds. Pour mener à bien le projet, il faudrait 7500 euros.

Nous avions découvert lors de notre dernier voyage en janvier 2005 que le village a pu faire financer un nouveau forage pour alimenter les habitations. A ce jour le problème est crucial, le château d’eau devient inutilisable, faute de financement, les travaux n’ont pas pu se réaliser. A ce jour l’association MADJGUI est en pourparlers avec l’association allemande « MALI-HILFE pour monter un dossier de financement. De ce fait, l’association MADGUI n’a pas pu encore contribuer au dossier « jardin des femmes ».

Parallèlement, nous continuons à accompagner la vie de l'Ecole. Pour équiper les élèves de la toute nouvelle cinquième classe, nous avons envoyé deux malles de fournitures, dont 50 cartables garnis avec cahier, ardoise, trousse, double-décimètre et crayons, une machine à écrire, une balance Roberval et 500 euros pour l’achat de livres scolaires.

Un envoi de travaux des élèves du CP de l’école BALZAC a eu lieu en novembre dernier. L’échange de correspondance est difficile à mettre en place, pour l’instant il n’y a pas eu de retour de l’école de komodindé, ce n’est pas de la mauvaise volonté mais c’est laborieux 

Cette année, l’association ODELADEMO organisé pour reconstituer nos finances, et participer au financement du jardin des femmes, un stand de ventes de livres d’occasion au "Quai des Livres" en septembre 2006. Cette journée a été très fructueuse.

Cette année , nous avons participé à :

2 rencontres-échanges avec l'école Balzac

3 rencontres avec l’association MADGUI

de très nombreuses communications téléphoniques avec le MALI

aux colloques "Nord sud" organisé par les Verts à l'AREHN cloître des pénitents à Rouen le 26 novembre 2005 et "Santé Afrique" organisé par le Conseil Régional Haute Normandie le 18 novembre 2005.

Nous avons également effectué 1 déplacement en région parisienne pour expédier les malles de fournitures (Saint Denis)

Et nous avons organisé 2 manifestations publiques.

Une rencontre avec le Docteur Josyane MONLOUIS s’est effectuée à la suite du voyage d’investigation de l’association «Acupuncture sans frontières» à Komodindé.

Dernière nouvelle : les dernières malles envoyées début juillet sont arrivées au village pour la rentrée des classes, c’est à dire début octobre 2006.

Le site Internet s’alimente de temps à autre , n’hésitez pas à le consulter.

Le déroulement de l’action nous fait découvrir qu’il est important de tenir compte et de respecter des initiatives et des engagements des villageois. Nous avons certainement été trop rapides dans le montage du dossier financier du « jardin des femmes ». L’argent n’est pas le seul facteur important du développement économique et social dans l’aide au Sud.

Mais, il n'y a pas de mystère nous ne pouvons rien faire sans argent Nous devons donc beaucoup plus nous mobiliser afin de trouver des fonds. Voyez auprès de vos connaissances, soyez persuasifs pour les solliciter, si chacun de nous fait un effort, nous pourrons finaliser l’action.

Un grand merci pour tous les membres du comité directeur.

Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignements sur nos actions.


Bois-Guillaume le 17 novembre 2006




 La Présidente

Dominique DEVILLERS


N'hesitez pas à nous communiquer vos idées, vos écrits, et/ou vos réflexions pour enrichir le site