ODELADÉMO
Association régie par la loi 1901, fondée en 2002 pour le village de Komodindé au Mali
 ACCUEIL        DOCUMENTS FONDAMENTAUX :    Statuts    Convention avec le village   Bulletin d'adhésion    Plan du site




ASSOCIATION ODELADEMO
Compte-rendu du voyage au Mali
Du 21 janvier 2005 au 11 février 2005



Samedi 22 janvier 2005 : J2

Première journée à Bamako. Ce matin, nous avons pris le petit déjeuner dehors. Et puis, ensuite nous nous sommes préparés. Avec papa, nous avons voulu aller au cybercafé mais en arrivant au goudron (bout de la rue quand la rue est goudronnée) nous avons constaté que celui-ci était fermé car aujourd’hui, c’est un jour férié. En résumé, on ne pourra pas envoyer de mail de suite car le cybercafé n’ouvre qu’à partir de lundi et normalement nous serons partis pour Komodindé. Dans la rue, différentes scènes de vie, les gens sont installés sur le trottoir pour prendre le thé notamment. Un amoncellement d’ordures sur les côtés de la voie avec quelques moutons rescapés de la fête.
    Ensuite, ce matin, Camara est venu chez Coumba pour nous permettre d’échanger des euros contre des francs CFA. Cet homme est un véritable distributeur automatique ambulant. Dans son grand boubou se cache un nombre de poches que je suppose impressionnant. En bref, on lui donne une somme en euros et là commence le ballet. Il fouille dans différentes poches, sort des liasses de billets et commence à compter. L’argent est recompté trois ou quatre fois avant que l’affaire ne soit finie. Et puis les sujets de conversations passent à autre chose.
    14h00 : Heure de la prière, il est l’heure de se retirer dans ses quartiers pour se reposer en attendant que le plus de gros de la chaleur passe.
    16h30 : L’ensemble des activités reprend, nous entendons à nouveau les bruits de la rue. Les visites continuent sans s’arrêter. Les parents revoient Baza (cuisinière de l’an dernier) qui est maintenant mariée et qui est déjà enceinte de six mois. Elle vit dans un quartier très éloigné de celui où nous sommes, dans la maison de son mari qui est actuellement en France où il travaille.
    Vers 18h30, la nuit tombe et je me rends compte que mes amis les moustiques sont bien présents, je vais me changer pour mettre une tenue « anti-moustique ».
    Ce soir, après le repas, nous regardons les informations à la télévision puis la météo. Après nous regardons un feuilleton déjà vu en France, il s’agit de Smallville.





Si vous souhaitez soutenir nos actions vous pouvez acheter le récit complet  du voyage pour 20 euros en nous contactant par mail : contact@odelademo.fr







N'hesitez pas à nous communiquer vos idées, vos écrits, et/ou vos réflexions pour enrichir le site