ODELADÉMO
Association régie par la loi 1901, fondée en 2002 pour le village de Komodindé au Mali
 ACCUEIL        DOCUMENTS FONDAMENTAUX :    Statuts    Convention avec le village   Bulletin d'adhésion    Plan du site

 
La petite histoire de ODELADĒMO

Association loi 1901 constituée le 22 juin 2002.

Buts - Aide au développement du village de Komodindé, arrondissement de Tambacara, cercle de Yélimané, région de Kayes, MALI
- Principalement par l’apport d’une aide matérielle à l’école fondamentale du village qui a été créée en septembre 2001.
- Egalement par un soutien des femmes du village pour la création d’un jardin potager.

Histoire
2002 : Notre premier voyage dans le village déclenche chez nous un coup de cœur. Tous les quatre, Dominique Devillers, Jean-Louis Hucy, Anne-Marie Leroy et Dominique Leroy, nous nous retrouvons en juin 2002, pour fonder l’association ODELADEMO.
 
2004 : Pour tous les quatre, second séjour dans le village mais cette fois-ci au nom de l’association. Premier apport de matériel scolaire par ODELADEMO et découverte de la nouvelle école construite par l’UNICEF.

2005 : Troisième séjour, dans le village, avec Mélusine, la nouvelle secrétaire de l'Association. Apport de matériel scolaire et de livres de bibliothèque donné par les adhérents de l’association. Durant le séjour, découverte du dispensaire-maternité inauguré au début du mois de janvier, initiation pour les élèves de l’école fondamentale aux jeux de récréation (corde à sauter, billes, saut à l’élastique….), et beaucoup de réunions. Mise en place d’un projet de création d’un jardin potager pour les femmes du village.

2007 : Quatrième voyage au village, pour Dominique et Jean-Louis, seuls : Inauguration du Jardin des femmes, suivi de l'Ecole Fondamentale et du dispensaire, échange de cadeaux avec l'Ecole Balzac, préparation des missions de Acupuncture sans Frontières, et de l'Ecole Industrielle de Rouen

2008 : C'est notre cinquième voyage au village : la motivation principale de ce déplacement est de finaliser le projet d'acquisition du minibus pour les collègiens. Mais nous aurons aussi à traiter le problème de la pompe solaire du jardin des femmes, à préparer le voyage de l'Ecole Industrielle en 2009, à transmettre les courriers qui nous ont été confiés par "Acupuncture sans Frontière", à faire l'inventaire des besoins en fournitures scolaires, à faire fabriquer la bibliothèque pour l'Ecole, à remettre au dispensaire médicaments et fauteuils roulants, et surtout, à approfondir les liens avec les notables du village et de la Commune, et aussi avec les enfants du village dont quelques-uns parlent maintenant assez bien le français.Nous essayons de faire passer le message que la mission d'ODELADEMO n'est pas éternelle.  Nous n'avons pas eu le temps de nous ennuyer !!!!.....

2009 : Ce sixième voyage présente un caractère exceptionnel. Dans notre sillage, ce sont trois autres structures qui nous accompagnent au bénéfice du village : l'Ecole Industrielle de Rouen et Electricien sans Frontière pour poser les panneaux solaires sur l'Ecole et le dispensaire, Acupuncture sans Frontière pour dispenser la formation à tous les chefs de poste et matrones du secteur.


Les panneaux solaires du dispensaire

Les matrones des dispensaires, en formation

Pour notre part, nous validons la mise en place du transport scolaire par minibus, et nous mettons en place les cours d'alphabétisation.


Le minibus scolaire

La bibliothèque de l'école fondamentale
Quelle épopée !!....


2010 : Le septième voyage verra se dérouler l'installation d'un ordinateur à l'Ecole fondamentale, la formation des enseignants à l'outil du mandala, et les premiers contacts avec le GRDR en vue de la formation des femmes du jardin.

Janvier 2011 : Le huitième voyage, avec Dominique LEROY, est marqué par de grandes déceptions. La rentrée scolaire n'a concerné que très peu d'enfants. Il n'y a eu que 22 élèves pour entrer en première année à la rentrée, et les cours d'alphabétisation n'ont plus lieu. La projet de formation des femmes du jardin reste problématique, et toutes les demandes des villageois(e)s se concentrent sur les conditions de l'adduction d'eau au Jardin. Enfin, la gestion du minibus est entravée par les problèmes financiers liés à un conflit entre les villages de Komodindé et Kersignané. Nous sommes un peu découragés.

Décembre 2011 : Le neuvième voyage, très court, nous permet de revenir dans de meilleures dispositions : la réunion des parents d'élèves, tenue en janvier, a porté ses fruits, et des progrès sont constatés dans le recrutement et la fréquentation de l'Ecole Fondamentale. Notre visite à l'Inspecteur d'Académie nous ouvre des horizons. La formation des femmes semble mieux intégrée, et un accord est trouvé pour faire procéder à l'extension du nombre de panneaux solaires du puits du jardin.
   

Projets
   - Continuer à procurer à l'Ecole toutes les fournitures scolaires nécessaires à son fonctionnement, et fournir des livres de lecture pour les bibliothèques de l'Ecole et du Collège.
   - Accompagner le village pour la gestion et la pérennisation des moyens mis en place (fournitures scolaires, bibliothèque, jardin des femmes, minibus, panneaux solaires, alphabétisation, …)
    - Favoriser l'action d'alphabétisation des femmes du village.
    - Encourager la scolarisation en second cycle, en particulier pour les filles du village.
    - Renforcer la formation des responsables et valider la gestion financière des moyens mis en place permettant la création d'emplois et le remplacement du matériel.






N'hesitez pas à nous communiquer vos idées, vos écrits, et/ou vos réflexions pour enrichir le site